GalerieMouvances 2 place des Vosges – Paris

Peintres > GOURGAUD Monique

Information sur l'artiste
X

 

 

 

PARCOURS PROFESSIONNEL DE MONIQUE GOURGAUD

 

 

 

Faisant partie depuis 1970 de l’atelier de son professeur Edouard Mac Avoy, à l’époque Président du Salon d’Automne, elle montrait rarement ses toiles. En 1976, le peintre  japonais influent et respecté Seiji Togo,ami de Foujita, rencontre Monique Gourgaud chez Edouard Mac Avoy. Séduit par la peinture de la jeune artiste, le vieux maître nippon offre de présenter son travail à Tokyo dans le musée portant son nom. Seiji Togo mourra en 1978 peu avant  l’exposition, mais celle-ci aura lieu avec une couverture médiatique telle que la   firme nipponne Mitsukoshi lui propose alors une autre exposition à Tokyo dès l’année suivante.

 

Quoiqu’elle passe, en général, plus de huit heures par jour devant son chevalet, Monique Gourgaud ne parvient qu’avec difficulté à terminer un tableau qu’elle voudrait retoucher indéfiniment. Même ses toiles les plus grandes sont traitées avec la minutie des miniatures. Elle ne cherche à imiter personne, ne fait partie d’aucune chapelle encore que certains critiques aient tenté de la classer dans le mouvement du réalisme fantastique. Coloriste aux nuances infinies, elle crée ce qu’elle ressent à travers ses fantasmes dans une écriture immédiatement reconnaissable. Par leur culture artistique spécifique particulièrement sensible aux subtilités des couleurs, à la minutie des formes et à la perfection de l’exécution, les japonais ne pouvaient qu’être touchés par le tavail de Monique Gourgaud. Depuis 1978, elle a exposé plusieurs fois sous l’égide du Japon, soit chez Mitsukoshi à Tokyo, soit chez Mitsukoshi à Paris.

 

Mais tout en gardant ses liens avec l’Asie, elle est accueillie, en 1980, par la Galerie Van Waning de Rotterdam qui la recevra à nouveau fin 1998. En 1985, elle montre ses œuvres au Centre d’Art Moderne de Pise où on lui propose une autre exposition italienne à la Galerie Goldoni à Forli, l’année suivante. En 1987, ce sont les suisses alémaniques qui découvrent l’artiste à la Galerie Bodenschatz de Bâle puis, en 1996, les suisses romans à la Galerie   Pro Arte de Morges. Celle-ci l’exposera à nouveau en 2002 et 2003. C’est là que l’éditeur d’art de Lausanne, Sylvio Acatos, découvre son travail et lui consacre en 2001, une importante monographie commentée par le critique belge Philippe Cruysmans . En 1989, on la retrouve à la Galerie Lorelei de Bruxelles qui depuis l’expose régulièrement. Le tour d’Europe continue à Londres où la Roy Miles Gallery  présente l’artiste en 1996 suivie par la Paul Hawkins Gallery deux ans plus tard.

 

Comme cela arrive parfois, les français mettront un certain temps à reconnaître l’une des leurs. La Galerie Guigné fut le premier espace franco-français à lui offrir ses cimaises à Paris en 1993. Suivront d’autres lieux privés : la Galerie parisienne Léadouze, en l’an 2000, la Galerie Nettis du Touquet en  2007, l’Orangerie de la propriété Caillebotte à Yerres dans L’Essone en 2010, le musée Michelet du Château de Vascoeuil en Normandie en 2011, la Galerie Art Expo à Moulins en 2012. Entre temps, vint la consécration nationale avec l’Orangerie du Sénat en 1997, puis le Musée de la Monnaie de Paris en 2006. Là, Arnaud d’Hauterives, Secrétaire Perpétuel de l’Académie des Beaux-Arts, remet à Monique Gourgaud, lors de son vernissage, les insignes de Chevalier des Arts et Lettres.

 

A présent, c’est à Paris que vont être exposées les toutes dernières toiles de l’artiste. Plus précisément, à la Galerie MOUVANCES – 2, Place des Vosges, 75004 Paris – (Tél :. 01 40 27 98 12) du jeudi 21 novembre au dimanche 16 décembre 2013.

 

  • Phenix  H329
    Huile sur toile - 100x81cm
  • Helix n°2
    Huile sur toile - 24x33cm
  • Phenix  H302
    Huile sur toile - 27x22cm
  • Envol
    Huile sur toile - 65x54cm
  • aquarelle n°1
    31x25cm
  • Coati
    Huile sur toile - 81x65cm
  • Hesperies
    Huile sur toile - 89x116cm
  • aquarelle n° 14
    31x25cm
  • aquarelle n°5
    31x25cm
  • Calypture n°2
    Huile sur toile - 116x97cm
  • aquarelle n° 15
    31x25cm
  • Helix n°3
    Huile sur toile - 24x33cm
  • Phenix  N31
    Huile sur toile - 27x22cm
  • aquarelle n° 13
    31x25cm
  • Phenix  H315
    Huile sur toile - 27x22cm
  • Phenix  N28
    Huile sur toile - 27x22cm
  • aquarelle  n° 12
    31x25cm
  • Phenix  H303
    Huile sur toile - 27x22cm
  • Phenix
    Huile sur toile - 27x22cm
  • Phenix  N108
    Huile sur toile - 100x81cm
  • aquarelle n°6
    31x25cm
  • Norobie
    Huile sur toile - 65x54cm
  • aquarelle n°8
    31x25cm
  • Phenix  H316
    Huile sur toile - 27x22cm
  • Stegodons
    Huile sur toile - 100x81cm
  • Limenitis
    Huile sur toile - 81x65cm